Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Daniel Conversano

chirurgie-inesthétique.

chirurgie-inesthétique.

Munie d'un silencieux, l'arme à petit feu tire,
D'invisibles salves... perçant l'air sans siffler,
Dans le dos paniqué de la foule en délire,
Qui court les mains en l'air et le cœur essoufflé.
 
Le vacarme des cieux qui saignent des prières,
Étouffe les bruits doux qui sortent des landaus,
Bercés par les Parques... infâmes couturières,
Qui dans un grand secret préparent les rideaux.
 
L'âme vaque aux larmes... l'esprit à la satire
Quand les décors de boue s'effritent dans le vent,
La terre rit beaucoup de l'homme et de son ire,
N'est précieux que sa chair pour faire du vivant.
 
Certains ont peur trop tard, au bord du précipice
Ils s'alarment enfin : « Est-ce le bon chemin ? »
Puisque le vertige au salut semble propice,
Penchez-vous en pensée, nul besoin de ravin.
 
Sous les assauts du temps, d'autres couards se mutinent,
Stipendiant leur miroir pour voir d'autres reflets,
Leur visage bouffi, gonflé de protéine,
N'a plus qu'une ride : leur sourire inversé.

 

 

 

Vous pouvez likez sa page facebook dans le lien qui suit.

Commenter cet article

Raphaël Zacharie de IZARRA 30/07/2017 18:41

Très belle musicalité des phrases, même si parfois c'est peu clair. Votre talent de plume est évident.

Raphaël Zacharie de IZArrA

Bart 29/07/2017 20:21

Bravo :)