Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daniel Conversano, écrivain de gauche nationaliste

Daniel Conversano, écrivain de gauche nationaliste

Réactions sur l'actualité, vidéos, écrits, humeurs d'un jeune européen amoureux de la culture et de la diversité ethnique blanche, qui ont fait l'une et l'autre de notre continent, le joyau de l'univers !


La réforme de l'orthographe nous laisse circonflexes

Publié par Daniel Conversano sur 5 Février 2016, 23:33pm

Catégories : #Actualités

La réforme de l'orthographe nous laisse circonflexes

Je crois que vous ne comprenez pas la gravité symbolique de cette réforme de l'orthographe, imaginée en 1990 et enfin appliquée.

En 2026, les gens qui utiliseront encore des accents circonflexes ou des traits d'union seront considérés comme fascistes et réactionnaires.

Dès qu'un politique, un penseur ou un humble artiste proposera de faire revenir le petit bâton en forme de sourcil chinois (^^) sur les voyelles qu'il habillait autrefois, au mieux on le prendra pour un excentrique passéiste, au pire, on dira de lui que c'est un fou d'inspiration hitlérienne.
Parce que, voyez-vous, le poison du progressisme instille dans l'esprit des masses l'idée fausse selon laquelle ceux qui proposent de "revenir à" sont de toutes façons des psychopathes.
Devant, c'est bien. Derrière, c'est mal. Nécessairement.
Tout ce à quoi est accolée l'étiquette "Progrès, nouveauté" sera applaudi par le français moyen. Tout ce qui a trait au "retour à", au contraire, sera conspué et haï.

Le 21ème siècle sera pour nous une course vers l'avant invraisemblable, où tout ce qui arrive de nouveau (selon la seule volonté d'un état totalitaire) balaiera ce qui existait jadis à sa place, allant jusqu'à annuler le souvenir même de l'existence d'un "avant".

Revenir à l'accent circonflexe ? Ringard, inutile, impensable !
Revenir sur la loi autorisant les homosexuels à se marier ? Catholique, malade, porc consanguin !
Revenir sur la loi Simone Weil ? Sauveur d'enfants innocents, va, enculé, nazi, vieille putain, on va te crever !!!...
...D'ailleurs, bannissez l'expression "revenir à", c'est un conseil que je vous donne, à part pour discréditer un adversaire de joute rhétorique.

Ma haine contre les politiciens responsables de notre naufrage (quelle que soit leur religion ou leur origine ethnique, par ailleurs) grandit jour après jour. Je n'aurais jamais pu imaginer qu'il était possible de haïr des personnes et l'idéologie qu'elles défendent à ce point.
Dans certains contextes de crise, la haine peut être un moteur encore plus fort et constructeur que l'amour.
C'est parce qu'ils ont la haine contre nous que les gauchistes nous dominent.
Si vous croyez les haïr, triplez ce sentiment en vous-mêmes, regardez-vous en vous mettant à leur place, et vous verrez qu'ils vous haïssent 20 fois plus encore.
La haine des partisans de la France d'après (cosmopolite, désincarnée, surpeuplée, abêtie, morte en fait) envers ceux de la France d'avant, c'est à dire la France, tout simplement, n'a absolument aucune limite. Ils sont intelligents, mais ils sont malades. Et c'est eux qui pensent nous soigner en agissant ainsi. Ils iront jusqu'au bout de leur logique assassine, je le sais, je le sens.

Seulement, moi je sais aussi que l'histoire est un balancier.
Dans quelques décennies, les français auront oublié ce qu'était un pays sain et animé d'un souffle de vie. Mais ils voudront à tout prix sortir de cette merde sur laquelle il n'arrive plus à mettre de mots, d'images ou de concepts. Nous aurons alors notre chance, car nous serons la flamme d'espoir qui traversera l'obscurité de leur athéisme républicain. Et nous vendrons l'homogénéité ethnique et le protectionnisme culturel comme une triomphante nouveauté à mettre en place D'URGENCE !
A chaque fois qu'un gauchiste pointera le bout de son pif tordu ensuite, on lui balancera la carte "rétrograde" à la gueule ! "Comment ça, assouplir les lois contre l'immigration ? Et pourquoi pas un retour au multiculturalisme et au vivre ensemble, tant que vous y êtes, espèce de nazi de gauche !"... les progressistes d'un passé au relent attalien seront humiliés ou réduits tout bonnement au silence, s'ils ont trop de talents et qu'ils risquent de nuire à notre système. Notre nationalisme flambant neuf fera passer pour plouc et ridicule tout ce qui ne va pas dans le sens de l'excellence, du bien commun, et de la santé de notre sang.

Moi,-et tous les nationalistes que je connais-, nous planterons des graines de haine cristalline dans le crâne de nos enfants, et quand ces graines écloront, elles transformeront ces charmants bambins en fleurs du bien indestructibles, qui se donneront pour seul objectif dans l'existence de réduire à néant tout ce qui s'oppose au Beau, au Vrai, et au Juste, c'est à dire, à la quête du Bonheur des européens.
Les "petits nous" deviendront grands. Ils seront impitoyables. Et puisqu'ils sont condamnés à la victoire, ils l'emporteront.

Le bonheur, c'est l'action.
Faites, et la vie vous sourira.
A vous ou à vos enfants à venir, c'est à dire à vous.

Zouk.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents